Cet animal devient invisible en un instant

Ce beau crustacé devient invisible instantanément

Rouge, bleu, vert, violet et… Invisible. Le saphir de mer a été décrit comme «le plus bel animal que l’on ait jamais vu ».  Même lorsque vous le voyez, ils peut disparaître en un instant (voir la vidéo ci-dessus). Mais comment fait-il, quelle est son astuce ?

Ce petit crustacé le Sapphirina bleu, alterne des couches de cristaux de guanine hexagonaux et de cytoplasme sur son dos qui reflètent la lumière avec une palette étincelante de teintes. Les différentes espèces brillent en différentes couleurs, allant du doré au bleu.

La couleur est déterminée par la distance entre les cristaux et l’angle sous lequel la lumière les frappe.

Pour les Sapphirina bleus, la distance entre les cristaux est environ la même que la longueur d’onde de la lumière bleue, de sorte que ces crustacés apparaissent en bleu.

L’angle de lumière atteignant le crustacé affecte aussi sa couleur et le laisse jouer avec art de la disparition, aussi bien que Predator du film à gros succès au Box-Office. Pour les espèces présentes sur la vidéo, par exemple, l’inclinaison de l’animal à 45 degrés fait que la lumière réfléchie, se fond dans le spectre ultraviolet, et l’animal devient alors invisible à nos yeux.

Seuls les mâles ont ces couleurs étonnantes, les femelles sont complètement translucides. Les mâles nagent en spirales, probablement pour montrer leurs teintes chatoyantes à des partenaires potentielles, explique Lia Addadi à l’Institut Weizmann des Sciences à Rehovot, Israël.

Un animal étrange le sapphirina bleu

Un animal étrange le sapphirina bleu

« Une question intrigante reste entière, de savoir si les différences de couleurs sont d’origine génétique ou si chaque mâle est né avec une couleur définie, et si il peuvent contrôler la couleur réfléchie», dit Addadi.

Comprendre comment fonctionnent ces réflexions pourrait inspirer de nouveaux revêtements réfléchissants ou anti-reflets pour les verres, miroirs et systèmes d’affichage optiques, dit Addadi.

 

Articles Relatifs…

Commentaires Facebook