Cet hôtel de 30 étages a été construit en 15 jours

Un hôtel Chinois construit en seulement 15 jours, vous n’y croyez pas ? Et pourtant…

La Chine nous montre à nouveau un autre exemple de son économie en plein essor et franchit une étape de plus vers la modernisation. Avec cet hôtel de 30 étages et de 18 000 m2, qui a été construit en seulement 360 heures, par un grand groupe, une entreprise de construction chinoise de la province du Hunan. 360 heures, oui, vous avez bien lu ; ce bâtiment extraordinaire a été construit en seulement 15 jours.
Mais ce qui est encore plus incroyable, c’est que la qualité de ce bâtiment datant de 2011, n’a pas été compromise au fil du temps. Le bâtiment peut résister à un tremblement de terre jusqu’à la magnitude de 9. Sa conception architecturale durable dispose fenêtres à 4 carreaux isolés et un système de conservation de la chaleur à puce. Le Groupe Broad a revendiqué l’efficacité énergétique à cinq fois celle des hôtels classiques et en plus de cela, les filtres à air de l’hôtel fournissent un air 20 fois plus pur que les hôtels classiques.

Les ouvriers ont effectué une véritable course contre la montre pour compléter ce somptueux bâtiment. Mais, ce bâtiment n’aurait pas pu être achevé en 15 jours si avaient les matériaux n’avaient pas été fabriqués en amont. La spectaculaire phase antérieure de construction a pris à peine 46,5 heures pour construire chaque panneau (plancher/plafond) pour un total de 7 jours pour la totalité (Le groupe Broad vise sûrement à révolutionner l’architecture à grande échelle pour la Chine en fort développement).

Napoléon aurait dit en 1816 : « Laissez donc la Chine dormir, car lorsque la Chine s’éveillera le monde entier tremblera. » ou Alain Peyrefitte dans son ouvrage de 1973 (Quand la Chine s’éveillera… Le monde tremblera. – Edition Fayard.), et bien arrive que leurs intuitions soient aujourd’hui plus que réelles…

 

ChineseHotel15Days-0hotel-chines2 maxresdefault-1

maxresdefault-2

maxresdefault-3

1280x720-LBA

maxresdefault

 

Articles Relatifs…

Commentaires Facebook