Des trous géants pour « quelques » diamants…Ecolo

Des trous géants pour « quelques » diamants…

La plupart des apparats du Bling-bling mondial proviennent de ces trous gigantesques creusés par l’homme…

Cette bague en diamant à votre doigt aurait pu venir de ce trou géant de Sibérie…

6770100000000000

Scott Peterson / Getty Images Nouvelles / Getty Images

Mir Diamond Mine

La ville de Mirny en Sibérie orientale proche de Mir (Paix), la mine de diamants.

Tatiana Grozetskaya / iStock / Getty Images

Tatiana Grozetskaya / iStock / Getty Images

La mine produit quelques-unes des pierres de haute qualité en Russie, connues comme les « diamants Mir. » La Russie produit un quart des diamants du monde.

flickr

flickr

C’est le deuxième plus grand trou creusé au monde avec ses 525 m. de profondeur pour un diamètre de 1 100 m.

a770100000000000

Cette mine est située en Sibérie avec son climat extrêmement rigoureux. Sept mois d’hiver par an le sol est gelé et en été le terrain se transforme en bouillie. Mais ça en valait la peine. À son apogée dans les années 1960, la mine cédait 10.000.000 carats (2.000 kg) de diamants par an, dont 20 pour cent étaient de qualité gemme.

 

flickr

flickr

L’ampleur du trou est incroyable en comparaison avec la ville de Mirny à proximité.

mining.com

mining.com

La mine de diamants Diavik

La mine Diavik Diamond au Canada subarctique produit environ 7,5 millions de carats de diamants par an. Elle a commencé sa production en 2003 mais cette mine à ciel ouvert a cessé de produire. Bien que loin d’être aussi grande que Mirny, elle occupe une situation pittoresque entourée d’eau pendant les cours mois d’été.

Pavliha/iStock/Getty Images

Pavliha/iStock/Getty Images

La Mine de cuivre de Bingham Canyon

La Kennecott Bingham Canyon Copper Mine dans l’Utah est la plus profonde mine à ciel ouvert dans le monde. Bien qu’elle ne produise pas de diamants, le cuivre est un métal essentiel pour le fil électrique dans le monde entier.

 

Pavliha / iStock / Getty Images

Pavliha / iStock / Getty Images

La mine de cuivre à ciel ouvert dans l’Utah, USA

Les opérations minières ont commencé en 1906 et le trou artificiel est maintenant de 1 Km de profondeur, 4 Km de large, et couvre 800 000 m2.

DigitalGlobe / DigitalGlobe / Getty Images

DigitalGlobe / DigitalGlobe / Getty Images

En 2013, une masse de terre géante s’est effondrée le long du mur nord-est de la mine de Bingham Canyon. Les gestionnaires de la mine s’y attendaient, et il n’y a eu aucun blessé. C’était le plus grand glissement de terrain non-volcanique dans l’histoire de l’Amérique du Nord.

Articles Relatifs…

Commentaires Facebook